http://bienvenuesurterre.vefblog.net/

  VEF Blog

Christophe SEVESSAND

posté le vendredi 06 octobre 2017 à 20:59

Vapeur

Qui a peur de la vapeur ? J'ai donc remis les gaz pour reprendre le rythme et rouler pleine vapeur.
Le vent soiffle dans mes oreilles et souffle dans mes cheveux qu'il décoiffe.

Les jours s'enchaînent comme la locomotive avale les section de voix ferrée.

 

J'ai toujours dans la tête un tictac du Turkmenistan, un goût de lukum au citron, une odeur de fruits du soleil, une musique aux mélodies orientales.
Pouah, quand je repense à ce frisson événementiel vécu làbas et qu'à mon retour au pays j'apprends ce que j'apprends à propos des grands événements de ski nordique en France ... Je vomis !
[Spoiler ... Attendez, la presse va bientôt en parler ...]

Hé bien je me dis que non, en France, nous ne pouvons pas lutter.
Les grands événements nécessitent une injection massive de lignes de crédit et tant que l'on bricole, on passe pour des baltringues ou l'on travaille avec des amateurs tombés du nid.
[Re-Spoiler ... Vous en apprendrez plus avant Noël, si vous avez achetez vos billets !]

En attendant, je repars pour Londres un week-end et l'avant dernière étape du Grand Prix International de Taekwondo.

C'est le meilleur remède que j'ai trouvé pour noyer ma dépression post événementiel ...

 


Commentaires

   Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
posté le samedi 30 septembre 2017 à 18:40

Des musiques EnoOormissimes !

Je ne vous ai pas parlé des musiques Turkmènes.
Pour ces Jeux Asiatiques, le ministère de la Culture a fait produire par des artistes nationaux 45 singles à la gloire des Jeux, du Turkmenistan, d'Ashgabat, des athlètes, du sport et de la victoire.
45 titres étonnants, 45 titres détonnants !!!

Déjà, la cérémonie d'ouverture avait donné le ton musicalement parlant et j'avais été scotché par les musiques de la parade des athlètes !
Vraiment, les 45 minutes du défilé valent le détour (débutez la lecture à 46 minutes, mon passage préféré commancant à 1h08:02) : https://www.youtube.com/watch?v=AJ9AkpaZuPc 
 
Retour donc à nos titres fournis par le gouvernement et parmi lesquels on retrouve l'un des artistes turkmène les plus en vue du moment à savoir Ahmet Atajanow qui signe l'hymne des Jeux, en boucle à la télé, dans nos stades, comme à la cérémonie de clôture (https://www.youtube.com/watch?v=8fE3bBT1-e0) : "Biz Aziyada bilen" (nous sommes les Asiatiques!)
 
 

Côté féminin, mon attention s'est portée sur Gulsat Gurdowa. Un bon choix puisqu'elle aussi a été retenue pour  performer à la cérémonie de clôture (https://youtu.be/irTtAoFNybI). "Aziada" est un premier titre mélangeant une introduction très orchestrale et rythmée mélangeant des sonorités proche d'une comédie musicale de broadway, de pop européenne et de son dancefloor aux sonorités orientales ! Rien que tout ça !

 
Un second morceau a une amorce très orientale mais mue rapidement vers un son rythmé et percutant emporté par un beat électro ! La performance vocale apporte une mélodie très orientale qui débouche sur un remix electro mimite dubstep (vers 4'35) avant de virer vers un son électro qui repart en orchestral avant re reprendre son rythme vocal jusqu'à la fin !
 
 
La richesse de leur musique m'a envouté. Loin de nos produits occidentaux formatés et calibrés par les diktats du marketing, les Turkmènes ont su développer une musique pop reliant à la fois leurs origines et les sonorités modernes. Un son qui vous ramène immédiatement dans le pays, avec ses paysages, ses ses goûts, ses senteurs et ... ses sons !
 


Commentaires

   Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
posté le mardi 26 septembre 2017 à 16:21

Les Jeux sont faits !

Fin de partie.
Voilà. La page Turkmenistan va tout doucement se tourner.


C'est que ... Hé ! Attendez ! J'ai à peine fini de me constituer mon harem !

 

Sans compter que ça va prendre du temps de consoler tout le monde ce soir !

Hem ... On me dit que mon tapis volant est déjà avancé.

Oooops, heureusement que je ne suis pas un génie, sinon, j'aurai du rentrer dans cette lampe pour voyager en soute !
Même si je ne rentre pas avec Yasmine, j'ai fait le plein de douceurs en emportant lukums, dates, kiwis et ananas confits. Mmmmm !!!

Le conte des 1000 et une nuits ... Cette fois ci, c'est bien fini !
(Snif !)

 

 


Commentaires

   Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :
 
 
 
Rappel article