http://bienvenuesurterre.vefblog.net/

  VEF Blog

Christophe SEVESSAND

posté le samedi 02 décembre 2017 à 11:20

Saga Africa

J'ai donc posé mes valises en Côte d'Ivoire.
Un pays encore très emprunt de saveurs françaises, de la langue (bien sur) aux panneaux de signalisation, aux plaques l'immatriculation des véhicules jusqu'aux uniformes des pompiers et policiers ! Mais le pays est jeune, dynamique et il bouge. Très vite.

 

  

Le site de compétition est un grand colisée à la romaine surplombé par une immense toiture dôme en bois, le tout ouvert aux 4 vents (enfin, quand il y en a ...). A l'extérieur, les enfants jouent au foot dans la rue. Les voitures circulent sous les règles d'un code de la route aléatoire où il convient de klaxoner pour signaler que l'on passe. Où l'on croise des vélos à contresens et des pietons sur les 2x3 voies !!! Dans nos véhicules officiels, les feux rouges sont toujours verts et la circulation s'arrête pour nous céder le chemin !!! 

Entre l'hôtel et le site de compétition, des cultures. Tout semble pousser sous les coups de pioches d'armadas d'ouvriers et de main d'oeuvre.
Là où chez nous le paysan est seul dans son tracteur, ici, ne cherchez pas les tracteurs, ils sont remplacés par des paysans !

 

Avec une température entre 24 et 34 degrés c'est cette humidité tropicale qui rend l'ambiance moite, lourde et insupportable.
Les locaux nous ont prévenu : "ici avec 20 degrés, il fait froid ! Mais il ne fait jamais 20 degrés !!!". Humour africain.

 
Mes amis coréens de la fédération sont assez stressés par l'avancement du projet et le mode de fonctionement "à l'africaine" ne semble pas améliorer leur perception !
Il se vengent en dévorant les fruits frais locaux.

Enfin, j'ai déjà reconstitué mon harem ; composé d'autres couleurs comparées à celles d'Ashgabat en Septembre.

 

 Il ne reste plus qu'à les mettre en scène pour les cérémonies !
 


Commentaires

   Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
posté le mardi 21 novembre 2017 à 21:01

Aaaaaafrica !

Ca se'a la de'nie'e de l'année !

P'omis !
Comme mes semaines sont plates et mo'nes tel une longue ligne d'oite en vélo [humour].
Comme je n'ai pas g'and chose à fai'e en ce moment avec des jou'nées que je débute de 7h à 9h par 2h de chantier sur not'e salle de 'éunion et te'mine par un 17-20h pa' une nouvelle session t'avaux sans oublie' d'y mett'e ent'e les deux des 'endez-vous, 'éunions, avancement des p'ojets, 'ec'utements pour l'hive', soi'ées de fo'mation et j'en passe !!! [humour]
Comme il me fallait boucle' la boucle de cette année Taekwondo, j'ai c'aqué et accepté l'invitation de la Fédé'ation Inte'nationale pou' alle' à Abidjan pou' les finales et leu' Gala de fin d'année.


Ca se'a aussi l'occasion de fai'e le plein de chaleu' avant, je l'espè'e, l'HIVER !!!

Bon, enco'e une fois, on va enco'e êt'e accueilli comme des minist'es, mange' comme des 'ois et se couche' ta'd comme jamais !

'assu'ez-vous, à mon 'etou', j'ai quelques ent'ées >VIP pour les Coupes du Monde de Ski C'oss et de Snowboa'd dans la vallée.
Vous c'oyez que je m'amuse. Mais pou' en a''iver là, il y a beaucoup de t'avail en coulisse ...

Note : les R manquants ne sont pas là pour moquer mais pour porter hommage et souligner la singularité de notre langue française parlée par le peuple francophone africain.
C'est aussi pour vous complexifier la lecture.

 


Commentaires

   Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
posté le mercredi 01 novembre 2017 à 12:11

Héritage Olympique 2.0

J'aurai passé quelques journées à littéralement recâbler et reconfigurer notre bâtiment de chronométrage hérité des Jeux Olympiques d'hiver de 1992. 


Après avoir nettoyé des faisceaux complets de ligne téléphone devenus obsolètes, j'ai pu retirer proprement dans les goulottes existantes ce qui était de la ligne téléphone, des lignes de chronométrage existantes, de la sonorisation et du réseau internet.

 

La sonorisation avait besoin d'un petit lifting et surtout d'être adaptée à notre usage et non l'inverse où il fallait nous contorsionner pour faire ce que l'on pouvait avec un système bridé et rigide ! Il nous reste maintenant à réinvestir quelques dizaines de milliers d'euros afin de remplacer les vieilles enceintes de 20 ans qui trônent en toiture du bâtiment.

 

Nous avons remonté les postes de chronométrage au 3ème étage, là où ils étaient originalement pendant les JO. Nous sommes en train d'aménager 2 box vitrés distincts pour nos chronométreurs, histoire de pouvoir chronométrer 2 courses en simultané.
Et puisque nous allons prochainement avoir une passerelle extérieure, ce 3ème étage sera désormais de plain pied.


La municipalité est venue goudroner les abords afin de gommer les hautes marches d'accès au bâtiment et d'éviter que l'on rentre des kilos de boue et graviers dans les bâtiments. 

 

Enfin, le réseau ethernet de ce bâtiment est connecté en WiMax à l'ensemble du Club des Sports, distant de 270m, dans la même plage d'adresses IP LAN.
Et vu que j'ai encore fait progresser l'architecture réseau avec désormais la possibilité de nous connecter à distance à nos serveurs en protocol Webdav (qui permet l'écriture -et pas que la lecture- sur les documents à travers le WAN) nous aurons aussi prochainement la possibilité d'imprimer sur nos imprimantes depuis n'importe où. Alors, nous aurons une connectivité intégrale et globale.

 

Sans compter que maintenant nos cotisations et les licences de SKi se font exclusivement en ligne, nous sommes bien rentrés dans le 2.0 !

 


Commentaires

   Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :
 
 
 
Rappel article